Posts Tagged ‘folk’

Le french songwriter

Jeudi, septembre 30th, 2010

yodelice

Il m’a fallu plusieurs écoutes avant de bouger mes doigts alourdis sur le clavier et chercher à qui appartenait cette voix grave, chaude, un peu racleuse, et ce coup de gratte efficace. Et là, surprise ! C’est bien un ptit gars de chez nous qui ose faire de la folk/indie à la Dylan/Waits/La Montagne et il n’a pas à rougir de la comparaison ! Maxime, de son vrai nom, a trainé sa peine pendant presque une décennie et puis tatatammm, métamorphose récente: Yodélice est né, quelque part dans un coin d’Espagne. A vos écouteurs, je ne peux résister à vous balancer deux extraits de son unique album.


Yodelice – Insanity (download)


Yodelice – Sunday with a flu (download)

Vole petit avion

Lundi, mai 3rd, 2010

Le big jet plane

Aujourd’hui, un son à la bourre. L’album est sorti il y a plus d’un mois et le son aussie est toujours aussi bon.


Angus & Julia Stone – Big jet plane (download)

PS : pas d’adobe, pas de player sur ipad…

Merci Papa !

Jeudi, avril 1st, 2010

Julien Pras
Dieu existe, maintenant c’est sûr.

Et si ce dernier n’est peut être pas le père éternel, le mien, tout de chair, d’os (et il fût un temps de cheveux), m’a toutefois prouvé son existence d’un « Texto » postprandial il y a de cela tout juste deux jours.

« Ecoute Julien Pras ! ».

C’est laconique mais suffisamment explicite et étonnant pour pousser l’exécution fissa.

Dieu existe donc.

Non pas que la découverte de l’album solo du chanteur Bordelais de « Calc » ait quoi que ce soit de divin ou mystique (quoique…) ; elle se contente juste de ressusciter (au moins dans mes oreilles) deux morts pourtant bien rigides.

Ainsi, à l’aube du troisième jour d’écoute, je clame la résurrection simultanée du « songwriting » français ainsi que d’Elliott Smith « himself » (et on ne parlera pas ici de Sufjan Stevens…il n’est pas encore mort, ouf!).

Il est toutefois important de ne pas réduire  le lumineux Julien Pras et son « Southern Kind of Slang » à un simple spectre de celui qui enfanta en une seule (et courte) vie Either/or, Xo ou Figure 8. Non…Mais la référence est tellement présente (picking mineur et agile, voies doublées en stereo, naturel des arrangements…) qu’on ne peut que comprendre que c’est fait exprès.

Et puis ce qui est important, au final, c’est que cela engendre 11 titres passionnants, mélancoliques et suaves,  du folk très bien arrangé par un mec qui connait visiblement tout ce que la pop a de meilleur. Alors aujourd’hui je vous fais écouter ça, vous laisse méditer un peu et vous conseille à tout jamais de plutôt chercher l’esprit saint dans une bière place de la Victoire que dans l’eau d’une source Lourdaise.

Allez hop, du coup je vais “déterrer” mon album préféré de Louis Philippe…pour fêter ca !

Julien Pras – Engine Smoke (download)

Qu’est-ce qui fait marcher les barges ?*

Lundi, mars 29th, 2010

Hey
Johnnie

by Amyr Klink

Il suffit de s’absenter quelques jours pour revenir et découvrir une foultitude de nouveautés, sorties, découvertes…

Tout d’abord un petit upper façon revival 90ies de Robyn S utilisé pour un remix du booty anthem “Show me luv”, fraîchement sorti.


Kaptain Cadillac – Show me luv (Dave Lux 90s love remix) (download)

Et puis, un grand retour, attendu depuis quelque temps. Une collaboration comme l’on n’en voit que trop rarement. Du beau monde rassemblé à l’appel de Vinnie Paz en 1998 pour composer un phénomène rap de Pennsylvanie. Du beau monde indépendant 12 ans plus tard en les personnes d’Apathy, King Magnetic, Esoteric ou encore Celph Titled, portés par une production pharaonique.


Army Of The Pharaohs – Spaz out (download)

Et puis, tant qu’à faire qu’à parler de hip-hop, autant parler de celui là, le nouveau, celui qui est un peu le rejeton bâtard, teinté d’électro, mâtiné de distorsions, repris par les deux à la fois. Une composition sonore des frères Hanak véritable, avec des invités portoricano-serbo-sudistes qui méritent leur pesant de têtes de poissons.


dDamage – I’m the truth feat. Young Jeezy, Agallah & Sin (download)

Mais aussi, parce que trop de violence, parce que trop de testotérone, de la musique suave. Le retour de la Diva inspirée.


Erykah Badu – Fall in love (your funeral) (download)

Enfin, de jolis rêves éthérés avec les sororales Bianca et Sierra. Le nouvel album arrive le 11 mai et on ne sait toujours pas comment il a déjà fini sur la toile.


Cocorosie – Grey oceans (download)

* : concernant le titre, on a juste repris Liqid, ben oui, c’est aussi un inédit.

Journée de la femme

Lundi, mars 8th, 2010

100e anniversaire de la journée internationale de la femme donc…

symbol

Nneka – Come with me (download)

Casey – Créature ratée (download)

Ellen Allien – Feel like (download)

Melanie – Leftover wine (download)

Portishead – Numbed in Moscow (download)